jeudi 12 juillet 2007

Remettre la main à la patte.





5 commentaires:

Lazare a dit…

J'attendais que la sorella laisse un commentaire pour y aller du mien, vu qu'elle se perd dans les cartons de linge & de vaisselle je vais pas attendre plus longtemps pour te féliciter. FELICITATION! Une fille, du sport en perspective... mais pour un athlète comme toi ça devrait passer sans soucis. En tout cas je suis bien heureux pour vous, c'est une chose merveilleuse: une famille en construction!
Plein de pensées pour vous

Seidrik a dit…

Il est vrai que,
durant ces derniers mois,
le futur père acquiert une certaine transparence.
La mère brille.
A la naissance, on échange.
Merci pour ces couleurs Lazare.
La sista, elle est méchante comme pas deux !
Et vas y que deux beaux,
cela faient des moches...
Jalouse !
Bon courage pour le déménagement.
Hein.. ouais.. que c'est vrai,
que la culture, elle a un poid...

Seidrik a dit…

Une fille...
Là, je dois bien avouer que je ne réalise pas trop.
Une ptite warrior,
à tous les coups.
Il n' y a plus qu' à lui fabriquer de solides ailes.
Je lui apprendrais à voler en altitude.
Une fois la maitrise des hauteurs, acquise,
la regarderais,
l' écouterais,
me conter ses histoires.
Je lui raconterais les miennes.
L'avertir aussi,de ne pas trôp s'approcher du soleil...

fly shine et auto bronzant pour la petite cousine a dit…

message du plus que jammais o grand superfly pour la petite cousine(tu m'excuseras mais je crois que je vais philosopher)
etre et ne pas etre
etre rabaissé de péchés
que d'obstacle a surmonter
si tel est ressuscité
alors pour nous il n'est qu'un etranger si tous a genoux puissent ne pas etre
et se relever, on ne s'approche jammais trop de ce que l'on est.

Seidrik a dit…

Cousin qui brille, ta dernière réflexion :
"on ne s'approche Jam(m?)ais trop de ce que l'on est"
Elle déchire...
Si, si !
Le M au carré de jamais,
pour l'affirmer ?
Tel Jesus, tu multiplies à tout va.
La bise à Béziers.

sinon, dans le pensées passantes,
Je m'apperçois qu'en donnant vie, je prends encore bien plus consciense de la mort.
Etrange...
J'ai pourtant une bonne expérience.
Pas surdiplomé, mais quand même...
Ce doit être la responsabilité,
qui me tombe dessus.
Bon, je vais essayé d'esquiver l'inquiètude, mais ce n'est pas gagné !