mardi 22 mai 2007

Rêgle 17: les champions n' ont pas le droit à l' erreur...


Bravo la dream team.

2 commentaires:

lionel a dit…

Yeeeah! La victoire! En fait, la melleure nouvelle depuis qu'on a perdu notre deuxième coupe de France succésive. J'espère que tu lui fais bouffer son râtelier au Blondeau. Aucun but encaissé en plus - c'est marqué dans l'Equipe!
Bisous à la famille (eh oui LA FAMILLE) & bon vent à ceux qui gagnent toujours à la fin.

Seidrik a dit…

Température idéale,
térrain parfait,
gazon à l' anglaise,
bon éclairage.
Resultat final, trois buts à deux.
Deux buts dans la face,
tout de même...
Le premier, sur une passe en retrait.
un défenseur, voulant certainement me reveiller de mon analyse architecturale des lieux, ne trouva rien de mieux, pour me faire revenir avec eux, que de me donner le ballon brulant.
Pression adverse avec l' arrivée du bollide rond, pas de panique Monique, je prépare ma course d' appel pour tirer bien fort.
Mais vla ti pas qu'au moment de dégager, je sens le terrain bien moins ferme sous mes crampons de gauche.
Tir complètement raté.
La balle décolle péniblement pour aller se butter dans les jambes d'un de mes défenseur aux abords de la surface de réparation .
Ce dernier, aussi surpris que moi, ne peut la controler, Flipper avec Blondeau, puis reprise du Blondeau.
Je suis avançé, sa balle est sous la barre, deux buts à un, balle au centre.
Le deuxiéme, sur une passe en retrait... Décidément !
Mais là mon défensseur latéral gauche, n' a pas vraiment appuyé sa balle, l'attaquant adverse l'a bien senti.
Je déboule à tout vitesse, me répétant à plusieur reprises,
ne pas faucher, ne pas faucher..
Pas les jambes !
Je me retrouve juste en dehors de la surface et me jette avec cette certitude d'être le premier sur le ballon.
Gagné ! J'étais le premier.
Mais je n'avais pas prevu l' effet savonnette du terrain qui me fit arriver beaucoup plus rapidement que prevu.
Bref j'evite le joueur et ballon,
sans vraiment comprendre encore...
Bref je ne fais que contrer et relentir le joueur, reparti balle au but se faire justice.
Deux à Deux, la pression monte.
Ultime liberation durant les dernieres minutes de jeux.
En positif, une sortie aux poings sur corner, et encore...
Dur d' être gardien.
Donc, à la regle 17, je rajoute la 22.

Règle 22:
-Les génies, oui.

Ce fut peut être mon jubilé.

Le blondeau tout véner.
Trop marrant !

Embrassade familiale.