vendredi 8 décembre 2006

Paris, toujours la même sérénade... à supporter...




Chez
  • moogsensations




  • Supplément




  • L'oeil et l'oreille
  • 8 commentaires:

    Anonyme a dit…

    je suis venue te dire que ton site me plais, que pour l'oeil et l oreille, mon esprit n'y pourrais rien changer
    oui je ne dois pas etre le seul qui soit touché. Voir nos contemporains immortalisés tel iverson against yao
    ou leo ferre j'adore .Dans tes dessins ton coté multiculturelle exprime toutes sorte de realité , de personnages. Aussi ton style artistique fais rendre tout ca joliement bien.je vais y revenir vite.

    Lazare a dit…

    Je vais te laisser apprecier ce message anonyme & je reviendrai plus tard...

    catseyes a dit…

    Bien bien
    Au retour d un dimanche ou j ai bosser je prends le temps de faire regarder ma boutique virtuel favorite:l oeil et l oreille,chapeau bas frero une selecta excellente petit lord!
    Bien agréable a voir tout ça tout y est sinon un nouveau visiteur anonyme pas tant que ça a mon avis il a l air d être de la partie quand pense tu?
    A très vite au pied du sapin.

    Seidrik a dit…

    Anonyme...
    interdiction formelle d'anonymat dans cet espace.
    Tu as droit à tous les masques, postiches et autres dérivés d'dentitées, qui te rendrons présentable, mais,
    par pitiè, évitons l'anonymat.
    Un indice, sur ta culture NBA, laisse suposer, que le cousin à l'oeil...
    Mais je ne peux le certifier.
    De toutes les manières,
    Merci.
    Qui que tu sois.

    Lazare Le retour ?

    Cats eyes
    Tu le sais pourtant, que je ne suis pas un cadeau...
    Surtout durant cette période.
    L'oeil & l'oreille.
    C'est un peu une façon de me voir et de m'écouter
    Merci d'y prêter attention...

    Ah.. au fait.. zincou, tant que t'es dans les parages, j'aimerais bien que tu me rembourses les six millions de dollars.
    Pariés un peu légerments,
    je dois bien l'avouer,
    par une bouche un peu trop sûre d'elle,
    autour d'une table de ping pong,
    en Vendée.
    Je te laisse un mois.
    Après, je t'envoie mes hommes.

    Embrassade familiale.

    Anonyme a dit…

    il s'agit de 5 millions de dollard et non 6, mais je ne chipoterais pas pour ca, puisque c'est en realité toi qui me les dois.si tu ne veus pas comprendre, evite tout de meme de mettre un contrat sur moi, tu n'est pas le genre de creancier qui peut m'impressioner.Sache toutefois, qu'en vendée ce jour la,meme seeeennnndy t'aurais mis une branlé
    quand au ping pong , on peut me dire que je suis rouillé, j'ais l'impression qu'il me reste encore quelque chose.Tu parie?
    t'envoie plein de tendresse zincou et continue vive contemplatif actif

    ps: probleme momentanné de messagerie,pour l'instant anonymous.
    ps: bisous zinecou

    Seidrik a dit…

    Mon rever smatché me démange.
    Fais ta trompette...
    mes hommes sont sur la route.
    Dans quelques heures, tu auras toute les rairons de claironner...
    ;)

    superfly a dit…

    pas de probleme cousin, j'ais déja bravé l'organisation la plus dure de l'empire du coté obscur,alors... ah comme j'ais bien rie quand tu m'as fais repenser a milly te rappelle tu ce stade de foot ou fallait jouer sur 50 cm d'herbe j'ais aussi le souvenir d'une ballade a velo avec alain ou a un moment on debouche sur une bonne descente et arrivé a quelque metre ou t'as des barbellé il se met a gueuler" merde y a pas de frein" et la il execute une cascade dans les barbellés que meme bebel aurait refusè mais plus de peur que de mal(on aurait quand meme dit qu'il avait passer la nuit avec freddy)il s'est vite remis milly c'est aussi l'epoque onze mondial et aussi a neuf heures du soir par exemple lors de la demi finale de la coupe du monde 1990 "allez tout le monde va se coucher" je me rappelle zincou de certain souvenir de nous a milly ou tu commencais dejà a faire de la photo avec des attitudes de photographe et la prise d'un ballon de foot des anneés copa qui valait mieus pas se prendre trop fort en pleine tete, d'ailleurs , ta toile d'un arret du gardien et dans ma boite informatique
    quand a seendy et son manque de responsabilité qui nous a tant fait du tort,il faut pardonner

    bye zincou

    Seidrik a dit…

    Superfly... Bien ouèj !
    Tu oublies notre initiation Guillaume Tell...
    (Merci tonton, pour la fabrication des arcs.)
    Archer d'un jour archer pour toujours...
    Marrant ! des pommes,
    nos vellèités de proies se sont rapidements portées sur les moutons.
    Bien plus drôles, les moutons en troupeau bien compact.
    Une fois de plus grand père avait l'oeil.
    Pour Le ballon Kopa, comment oublier cette amie de la souffrance.
    Poteau gauche l'étable, poteau droit le blouson, au milieu une grosse pierre qui dépasse et sur laquelle il ne valait mieux pas tomber.
    Ensuite le playground minicipal et son herbe folle.
    Pour revenir à Kopa, un clin d'oeil dans le prochain post.
    Authentique, le clin d'oeil, tu verras...
    See ya suppafly.
    Bien le soleil chez toi.